Breaking Bad

Forum sur la série et son univers.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Cinéma : 10 personnages qui partent en vrille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Walter
Admin
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 33
Localisation : Nouveau-Mexique, USA

MessageSujet: Cinéma : 10 personnages qui partent en vrille   Lun 4 Mai - 0:32

J'avais trouvé ce lien il y a quelques mois sur le site d'AMC, dont j'ai trouvé qu'il avait mieux sa place ici, et qui recense les 10 personnages de cinéma les plus marquants dans leur partage en vrille.

A la base, je me suis intéressé à Breaking Bad parce que j'aime bien les films avec des gens qui pètent les plombs dedans (oui, ça fait très Dîner de Cons, comme passion), forcément, ce lien m'a plu. Voilà donc les nominés.


Dernière édition par Walter le Lun 4 Mai - 11:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://breaking-bad.forumactif.org
Walter
Admin
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 33
Localisation : Nouveau-Mexique, USA

MessageSujet: Re: Cinéma : 10 personnages qui partent en vrille   Lun 4 Mai - 11:08

John Quincy Archibald (John Q. (2002))



Synopsis : John Q. Archibald mène une vie paisible entouré de Denise, sa femme, et de Michael, son fils de neuf ans. Un jour, au cours d'une partie de base-ball à laquelle son père participe activement, Michael s'effondre suite à un malaise cardiaque. Il est transféré d'urgence à l'hôpital où on lui diagnostique une malformation congénitale. Si on ne lui donne pas rapidement un nouveau cœur, il décèdera. En devenant ouvrier à temps partiel, John a perdu une partie de sa couverture médicale. Résultat : l'assurance ne couvrira pas les frais de la transplantation cardiaque. La directrice de l'hôpital, Rebecca Payne, consciente des difficultés financières que rencontre cette famille, ne peut leur offrir gratuitement une telle opération. Désespéré, John Q. entre armé dans l'établissement et prend en otage le personnel des urgences, et ce jusqu'à ce que les médecins décident d'opérer son enfant.

Avis perso : pas encore vu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://breaking-bad.forumactif.org
Walter
Admin
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 33
Localisation : Nouveau-Mexique, USA

MessageSujet: Re: Cinéma : 10 personnages qui partent en vrille   Lun 4 Mai - 11:22

Lester Burnhamm (American Beauty, 1999)



Synopsis : Une maison de rêve, un pavillon bourgeois discrètement cossu dissimule dans une banlieue résidentielle, c'est ici que résident Lester Burnhamm, sa femme Carolyn et leur fille Jane. L'agitation du monde et sa violence semblent bien loin ici. Mais derrière cette respectable façade se tisse une étrange et grinçante tragi-comédie familiale ou désirs inavoués, frustrations et violences refoulées conduiront inexorablement un homme vers la mort.


Avis perso : LE film de la crise de la quarantaine. Il y a en filigrane toute la médiocrité de cette "beauté américaine", de la fadeur du rêve américain avec son lot de petit pavillon de banlieue et de travail chiant, banalité que Lester va révéler, refuser puis transcender. Bon, concernant Kevin Spacey, je ne suis pas objectif, je l'adule. Concernant son personnage, sa descente aux enfers (mais en est-ce une ?) est fascinante, cette manière qu'il aura de refuser toutes les conventions, l'hypocrisie du monde et ses tabous, tout en régressant en quelque sorte, jusqu'à une crise d'adolescence (fantasmant sur la copine de 16 ans de sa fille (ahh, Mena Suvari...), servant au McDo, fumant du shit...). Très grand film sur le refus de la lisse et policée société de consommation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://breaking-bad.forumactif.org
Walter
Admin
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 33
Localisation : Nouveau-Mexique, USA

MessageSujet: Re: Cinéma : 10 personnages qui partent en vrille   Lun 4 Mai - 11:41

William Foster (Falling Down / Chute libre, 1993)



Synopsis : Un homme apparemment sain d'esprit, abandonne son véhicule en plein embouteillage, et devient tout simplement fou furieux.


Avis perso : J'ai un gros problème avec Joel Schumacher, c'est 8 mm, dont je trouve la morale pour le moins nauséabonde et malsaine, pour ne pas dire fasciste. J'ai toujours du mal avec une façon complaisante de faire l'apologie de la peine de mort et de l'autodéfense. Du coup, je ne peux m'empêcher de changer ma grille de lecture sur l'ensemble de son œuvre, et ça déprécie un peu l'avis que j'avais sur Chute Libre (et l'Expérience interdite). Heureusement, j'ai découvert le film plus tôt. Comme tout adolescent de 16 ans, j'avais des goûts musicaux embarrassants et j'étais à fond sur "J'pète les plombs", de Disiz la Peste, c'était la mode du moment. Apprenant que le morceau était un hommage au film Chute Libre, je me suis précipité sur mon magnétoscope VHS Sad pour l'enregistrer une deuxième partie de dimanche soir sur TF1, et je l'ai regardé d'un œil vierge. Du coup, outre le fait que le clip de Disiz était effectivement un décalque du film, je me suis pris une grosse baffe dans la gueule. Et, si on débranche le sens politico-critique, ça reste un sacré film aux intentions floues, sur un mec qui pète les plombs et entre dans une spirale de pétage de câbles de plus en plus violente et insensée contre tout ce qui l'agresse ou le contrarie. On a alors LE film sur le cadre moyen qui part en vrille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://breaking-bad.forumactif.org
Walter
Admin
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 33
Localisation : Nouveau-Mexique, USA

MessageSujet: Re: Cinéma : 10 personnages qui partent en vrille   Lun 4 Mai - 11:49

William Munny (Unforgiven / Impitoyable, 1992)



Synopsis : Kansas 1880. William Munny, redoutable hors-la-loi reconverti dans l'élevage va, à la demande d'un jeune tueur, reprendre du service pour venger une prostituée défigurée par un cow-boy sadique.

Avis perso : Peut-être vu, mais il y a trop longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://breaking-bad.forumactif.org
Walter
Admin
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 33
Localisation : Nouveau-Mexique, USA

MessageSujet: Re: Cinéma : 10 personnages qui partent en vrille   Lun 4 Mai - 11:56

Thelma and Louise (Thelma & Louise, 1991)



Synopsis : Deux amies, Thelma et Louise, frustrées par une existence monotone l'une avec son mari, l'autre avec son petit ami, décident de s'offrir un week-end sur les routes magnifiques de l'Arkansas. Premier arrêt, premier saloon, premiers ennuis et tout bascule. Un évènement tragique va changer définitivement le cours de leurs vies.

Avis perso : Ben oui, Ridley Scott olige. Formidable film dont les deux protagonistes, d'un week-end innocent loin de leurs mari beaufaillons, vont se transformer lors d'une implacable fuite en avant en égéries malgré elles d'une lutte contre un monde machiste, mais surtout d'une ode à la liberté. Un road movie magnifique, poignant, à voir et à revoir. Culte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://breaking-bad.forumactif.org
Walter
Admin
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 33
Localisation : Nouveau-Mexique, USA

MessageSujet: Re: Cinéma : 10 personnages qui partent en vrille   Lun 4 Mai - 12:23

Veronica Sawyer (Heathers / Fatal Games (1989)



Synopsis : Trois filles de riches chacune prenommée Heather sont les reines du lycée de Westerburg. Elles acceptent néanmonis dans leur clan, Veronica, dont elles exploitent la candeur et la naïveté. Celle-ci, sous l'influence de J.D., un autre jeune marginalisé, organisent une petite vengeance qui va mal tourner...

Avis perso : Pas vu, mais la traduction française du titre est formidable, à la hauteur de Cruel Intentions qui avait été traduit en Sexe Intentions, ou de The Usual Suspects, en... Usual Suspects (bravo).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://breaking-bad.forumactif.org
Walter
Admin
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 33
Localisation : Nouveau-Mexique, USA

MessageSujet: Re: Cinéma : 10 personnages qui partent en vrille   Lun 4 Mai - 12:29

Judy, Violet, and Doralee (9 to 5 / Comment se débarrasser de son patron, 1980)



Synopsis : Judy, Violet et Doralee travaillent dans une importante société, la Consolidated Corporation. Toutes trois ont eues des problèmes avec Franklin, leur chef. Elles ne pensent qu'à se venger. Elles concluent un pacte et unissent leurs forces afin de prendre une revanche sur les hommes et leur domination.

Avis perso : Pas encore vu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://breaking-bad.forumactif.org
Walter
Admin
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 33
Localisation : Nouveau-Mexique, USA

MessageSujet: Re: Cinéma : 10 personnages qui partent en vrille   Lun 4 Mai - 14:59

Travis Bickle (Taxi Driver , 1976)



Synopsis : Vétéran de la Guerre du Vietnam, Travis Bickle est chauffeur de taxi dans la ville de New York. Ses rencontres nocturnes et la violence quotidienne dont il est témoin lui font peu à peu perdre la tête. Il se charge bientôt de délivrer une prostituée mineure de ses souteneurs.

Avis perso : Scorcese, de Niro. Besoin d'en dire plus ? Même si ce qui m'a peut-être le plus marqué reste la manière dont est filmée New York, la nuit, sa violence ouatée, sa beauté dangereuse, la lente descente aux enfers de Travis Bickle reste évidemment mythique. Avec, toujours tues, jamais explicites, les conséquences du Vietnam, avec ce personnage dévasté, fou, absolument pas maître de ses actes et reproduisant la violence de son environnement. Là encore, culte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://breaking-bad.forumactif.org
Walter
Admin
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 33
Localisation : Nouveau-Mexique, USA

MessageSujet: Re: Cinéma : 10 personnages qui partent en vrille   Lun 4 Mai - 15:03

Sonny (Dog Day Afternoon / Un après-midi de chien, 1975)



Synopsis : Des gangsters débutants braquent une banque et se retrouvent cernés par la police et les médias. Ils prennent en otage les employés de la banque. Débute alors un cauchemar qui va durer des heures...

Avis perso : Pas encore vu... Très tenté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://breaking-bad.forumactif.org
Walter
Admin
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 33
Localisation : Nouveau-Mexique, USA

MessageSujet: Re: Cinéma : 10 personnages qui partent en vrille   Lun 4 Mai - 15:07

Coffy (Coffy, 1980)



Synopsis : Infirmière et mère d'une fille droguée, Coffy prend les armes et décide de donner la chasse aux dealers.

Avis perso : Pas encore vu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://breaking-bad.forumactif.org
Walter
Admin
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 33
Localisation : Nouveau-Mexique, USA

MessageSujet: Re: Cinéma : 10 personnages qui partent en vrille   Lun 4 Mai - 15:08

Et vous ? Des avis sur ces films, sur un sujet finalement plutôt présent au cinéma, d'autres métrages à conseiller ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://breaking-bad.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cinéma : 10 personnages qui partent en vrille   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cinéma : 10 personnages qui partent en vrille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breaking Bad :: A-côtés :: Ciné, littérature, musique...-
Sauter vers: